Mâchons!

Meditation

Mastiquer, utiliser ces petites quenottes pour décortiquer, réduire en bouillit, etc…

On n’y pense peu lorsqu’on se retrouve devant notre assiette.

Et pourtant, c’est une étape importante notre digestion.

Seulement, il faut y apporter un peu de conscience… et comme nos têtes sont bien prises par notre InstaFeed, ou par nos conversations avec Jacqueline… On a tendance à bâcler le travail en inspirant notre assiette!

Ça remonte à quelques années,

Je mangeais avec mon professeur de yoga, et alors que je le bombardais de questions, il me dit: « Maintenant, on se tait et on mange. »

Ça ne voulait pas dire: « Tais-toi, j’ai faim », mais « Fais une chose à la fois, et fais la bien. »

En transformant mon attitude autour de mon assiette, j’ai profondément changer ma vie.

Maintenant, je prendre un moment pour regarder mon assiette et dire – Merci –  silencieusement ou à voix haute. Ce moment gracieux permet à toute la structure énergétique de mes aliments de changer, et mon expérience devient un pur moment de self-love et self-care.

Prendre son temps pour mâcher correctement permet une meilleure assimilation de nos aliments.

Vous avez peut être entendu parler de « l’intestin paresseux »… Ah! Et bien je viens défendre se pauvre intestin: Aucun intestin n’est paresseux! Votre intestin travail beaucoup trop, et il aimerait bien travailler moins! Il n’a jamais signé pour un tel contrat de travail. Le pauvre, déjà qu’on luit donne beaucoup de travail et en plus on le traite de paresseux!

Le fait de prendre votre temps pour mastiquer vos aliments, va aider considérablement le travail de l’intestin et l’assimilation des nutriments dans l’organisme. Résultat, si l’intestin prend moins de temps et d’énergie: vous aurez plus d’énergie et de Prana (= La force vitale) pour pouvoir bouger, vivre et profiter de la vie! Et ça, on aime!

Au niveau physiologique, bien mâcher permet aussi de manger moins!

Prendre son temps permet à l’estomac de communiquer au cerveau: J’AI EU ASSEZ MERCI! Signal, qui devient de plus en plus clair en effet quand on mâche bien, en prenant son temps. Cela entraîne une perte de poids naturelle.

En Macrobiotique (Mode de vie basé sur l’équilibre du Yin et Yang), il se dit que chaque bouchée de riz doit être mastiquer 100 fois. Bon, à ce rythme on est pas près d’être couché… Personnellement je mastique environs 25 fois par petites bouchée, parfois plus, parfois moins. Par exemple le Kale est hyper long a mâcher.

Ce qui est super dans cette mastication consciente, c’est que manger se transforme en une méditation, un exercice spirituelle, un moment en présence.

Prenez votre temps avec votre nourriture et pour mâcher en conscience pour devenir radieuse, vibrante et irrésistiblement vous-même.

Titre

Partager si dessous vos expériences sur la mastication en pleine conscience!

With all my Love.

xxx

Anouk

Leave a Comment

Back To Top