Les 4 C : Détox Spirituelle

IMG_6868.JPG

On se souvient tous des 4 P en marketing.

On est aussi familier avec les 3C qui décrivent le régime parisien (Clope, café, ca**).

Je vous présente aujourd'hui les 4C:

Détox Spirituelle pour vous sentir plus léger et ouvert à la vie.

Les 4 C sont des défaillances du mental et représentent un vrai gaspillage énergétique. Ils bloquent notre créativité et nous piègent dans un no men's land spirituel.

Véritables maladies sociales, les C s'accrochent à nos conversations tels des bactéries et s'échangent généralement autour d'un café.

En devenant conscient des 4C et en trouvant le courage de les appliquer chaques jours dans nos vies, nous nous autorisons à devenir plus présent et à faire l’expérience d'une vie richement vécue.

Certains C seront plus faciles à appliquer que d'autres. C'est justement ceux qui vous paraissent le plus difficiles qui débloqueront le plus d’énergie créative.


La Complainte

 

Eckart Tolle nous rappelle que nous avons toujours 2 choix: Lâcher prise ou changer la situation.

Dès que nous nous plaignons, nous ne vivons plus dans le moment présent et moins nous vivons le moment présent, moins nous avons de chance d'être réellement heureux.

Par exemple, si je décide d'aller surfer mais que je me plains du temps, des vagues, de ci de ça... Je résiste au moment présent. Et si je ne lâche pas prise rapidement, je vais gâcher ma session de surf parce que je serai frustrée et en résistance intérieur. Au plus vite je lâche prise, au mieux je peux accueillir le moment présent et composer avec lui. Peut être sentir la pluie sur mon corps, peut être qu'il y a une petite section à la fin de la vague qui est intéressante. Je cherche les cadeaux dans ce que je pense est "moche".

Parfois, il pleut, j'ai froid, alors je décide de faire autre chose que de surfer.

Quoi qu'il arrive, dans les 2 solutions, je ne me plains pas. Je prends juste des choix et je les vis à 100%.

Je trouve que le surf est toujours un bon enseignement parce que nous n'avons aucun contrôle sur les vagues et le temps.


La critique

 

Envers nous même ET envers les autres. Mentale ET verbale.

De quelle manière parlez vous de vous même? Avez vous tendance à vous rabaisser dans les conversations? Lorsque vous êtes seule, quelle genre de nourriture mentale donnez vous à votre esprit?

De la même manière: De quelle façon avez vous tendance à parler des autres? Soulignez vous généralement leurs points faibles, leurs défauts ou mettez-vous en avant leurs talents?

La critique fait partie de la magie noire. C'est un vrai poison mental et émotionnel qui peut laisser des séquelles profondes chez un individu manifestant dans la matière sur le long terme.  La critique ne vient pas réellement aider une personne au contraire: elle accuse, elle blâme et elle culpabilise. Elle enfonce et renforce la croyance que "Nous ne sommes pas assez bien"

Lorsque vous devenez conscient que vous critiquez.... Décidez de choisir d'autres pensées! Aussi, lorsque vous vous apprêtez à critiquer quelqu'un: Retenez vous. Il faut tourner 7 fois notre langue dans notre bouche avant de parler parfois ! 

Beaucoup trop de femmes critiquent leur apparence et leur corps. En fait, pratiquement TOUTES les femmes critiquent leurs physique. Vous n'êtes pas un cas isolé!

Un bon exercice pour casser ce genre de schéma est de bénir votre corps dès votre réveil. Sous la couette, remercier chaques membres depuis vos orteils jusqu'à votre tête. Remercier vos organes, remercier votre enveloppe physique et votre bonne santé! Je vous garantis qu'en appréciant votre corps de cette façon tous les jours, vous aurez beaucoup plus de mal à le critiquer.

Aussi, avez vous remarqué à quel point il est facile de chercher notre réflexion dans les vitrines des magasins? Généralement nous faisons ça pour nous assurer que.... "Everything is under control"

Petit conseil... Dès que vous vous prenez en flagrant délit: Décider d'avoir confiance en vous au lieu de chercher désespérément à être parfaite physiquement. Au final, tout le monde s'en fou si votre mèche est à droite ou à gauche. En diminuant ce schéma, je vous promets que vous trouverez plus de confiance en vous.

N'oubliez pas que la vraie beauté, c'est la confiance en soi. Et la bonne nouvelle c'est que tout le monde peut en faire l’expérience.

Warning: Critiquer quelqu'un qui critique, reste de la critique. On ne résout pas le mal par le mal. Si quelqu'un se critique, apporter de la bienveillance/Si quelqu'un critique une personne, vous avez la liberté de ne pas prendre part à cette conversation.


La comparaison

 

J'adore les réseaux sociaux.

POINT.

Cependant, je trouve dommage, qu'ils aient créé une vraie culture de comparaison.

La comparaison démotive et renforce la croyance que nous ne sommes pas assez bien.

Nous comparer aux autres bloque notre propre potentiel de croissance.

Certains coaches vous diront qu'il faut arrêter de suivre les comptes instagram des gens auxquels vous vous comparez, mais je ne suis pas de cet avis.

Je pense qu'il est possible de faire de la comparaison une réelle force et voici comment:

 * Au lieu de comparer, je m'inspire *

Je me dit: "WOW, je me demande comment est ce que cette personne a fait pour manifester ce genre de vie/posture de yoga/surf trick... Et si moi aussi je pouvais faire l’expérience de ça? Quelles actions devrais-je mette en place aujourd'hui dans ma vie?".

D'ailleurs, dans mes cours de yoga lorsque je fais la démonstration d'un asana, je rappelle à mes élèves:

"Ce que vous allez voir ne ressemblera pas à ce qui va se passer sur VOTRE tapis. Déjà parce que nous avons des corps différents, mais aussi parce que ça fait des années que je cultive une relation avec cette posture. Cependant, je vous montre ce qui est possible de faire, après ça sera à vous de commencer à entrer en relation avec la posture."

Dans ce cas la comparaison se transforme en inspiration, car elle nous permet d'évoluer. Si quelqu'un d'autre l'a fait, alors c'est possible pour nous aussi.

* J'en profite pour être infiniment reconnaissante pour ma vie*

Je me rappelle que je n'ai franchement aucune idée si la personne à laquelle je me compare est réellement heureuse, je me fais sûrement juste une idée de sa vie à travers quelques images...  Il est facile de montrer sur instagram les jolies pièces de notre vie. Cela me donne du coup l'opportunité d'apprécier ma vie, de me sentir reconnaissante pour tous ceux qui sont autour de moi, et de toutes les choses dont je peux faire l’expérience. Cela me re-bascule directement dans un état de gratitude.


Le compromis

 

Il y a une croyance qui circule qui dit que la vie est question de compromis.

Prenez un moment pour comprendre que le mot compromis signifie juste: "Manque de présence".

En compromettant vos réelles aspirations pour faire plaisir à quelqu'un, vous plantez une graine de ressentiment à l’intérieur de vous. Et je peux vous assurer que cette graine va germer et ressortir un jour ou l'autre, surtout si vous continuer à l'alimenter avec d'autres compromis.

Alors évidemment, ça ne veut pas dire que je ne pense qu'à moi et que si les autres ne font pas ce que JE veux alors ils peuvent aller se faire cuire un œuf.

Quand je décide de faire quelque chose avec quelqu'un c'est que j'en ai vraiment envie ! Je suis à 100% présente dans l’expérience qu'on s'apprête à partager ensemble. J'apporte la totalité de mon être, ma joie et ma bonne humeur à l’expérience que nous nous apprêtons à partager.

Je ne fais jamais de compromis car quand je fais "un compromis" je ne suis pas vraiment présente. Et ça ne sert à rien de faire quelque chose si on le fait juste à moitié.

Ça parait tellement évident dis comme ça, mais vous n'avez pas idée à quel point j'entends encore dire: "Il faut faire des compromis dans la vie".

La vie est justement plus riche lorsque nous ne compromettons pas notre âme et que nous décidons de rester présent.


Et n'oubliez pas: Personne n'est parfait !

Blessings

xxx

Anouk