PODCAST - Episode 8: D'une vie de succès à une vie de passion avec Delphine Cordié

Je reçois Delphine Cordié, experte coach en changement, croissance et marketing. 

Elle parle des étapes de sa transition et partage ses conseils pour une reconversion professionnelle 

Vous verrez que, en quittant son job, elle ne savait pas forcement ce qu’elle souhaitait faire… 

Delphine nous partage comment son projet de coaching a émergé et les challenges auxquelles elle a du faire face dans la création de son propre projet.

Experte en stratégie marketing, elle vous livrera ses meilleurs conseils pour vous aidez à faire fleurir votre propre entreprise. 

Pour écouter l’interviewe, cliquez sur l’image.

xxx

Anouk

Menu gourmet self love pour l'automne.

Besoin d’un coup de boost ?

Voici un menu gourmet cocoté par votre chef self love, Anouk.

A vous de mélanger et d’associer les choses qui vous font le plus grand bien.

  1. S’offrir des fleurs.

  2. S’habiller chaudement et aller faire une belle marche dans la forêt. Regarder la couleur des feuilles.

  3. Faire un gâteau et un chocolat chaud. Inviter une ou des ami(e)s à partager le goûté.

  4. S’offrir une après midi spa avec une amie et refaire le monde.

  5. Se faire une playlist “Happy mood” et danser dessus dès le matin. Voici la mienne ! :) :)

  6. Essayer un cours de danse ou de hot vinyasa (PS: j’enseigne cette semaine ! Venez!)

  7. Prendre un bain avec du sel d’espom.

  8. Se masser avec de l’huile de coco et des huiles essentielles.

  9. Ne pas se priver sur le contact humain. Appeler les copines, les copains, ou aller à la rencontre de gens en participants à des activités sociales. Ne pas rester seule!

    PS: Le week-end prochain, venez me faire un coucou (et un warm hug) au Festival BLISS à BORDEAUX.

  10. Faire une détox de instagram et autres réseaux sociaux.

  11. Prendre des moments dans le journée pour remarquer toutes les choses positives qu’il y a autour de nous. C’est ce que j’appelle le fameux “What’s good about my life” que mes clientes en coaching connaissent bien.

  12. Écrire dans son notebook des projets professionnels inspirants.

  13. DE LA TENDRESSE. Des hugs (au moins 12 par jours, selon les études !), de vrais humains ou d’animaux.

  14. Mettre les mains à la terre en commençant son jardin potager avec Jérôme, Du Jardin à L’assiette.

  15. Méditer. Tous les jours. Pour mettre un peu de routine dans sa vie et pour calmer les pensées.

  16. Regarder des comédies, des choses qui font rire, sourire… :) Il n’y a rien de meilleur pour le moral que de rire. :D

Prenez soin de vous.

With Love

xxx

Anouk

Screen Shot 2019-10-31 at 15.56.27.png

Le texte qui a changé ma vie: Les trapèzes suspendus

Il y a certains textes qui raisonnent ci fort en nous, qu’ils nous poussent vers l’inconnu et finissent par voyager avec nous pendant des années.

C’est le cas de “Trapèzes suspendus” de Danaan Parry.

Je l’ai traduit depuis l’anglais pour vous, afin d’animer la part de courage de ceux qui souhaitent se lancer.

Bonne lecture.

Anouk


Parfois, j’ai le sentiment que ma vie est une série de trapèzes suspendus.

Je suis soit en train de me balancer à la barre d’un trapèze, ou pendant quelques instants dans ma vie, je me jette dans l’espace entre les barres.

La plupart du temps, je passe ma vie bien accrocher à la barre du trapèze du moment.

Elle me porte à une certaine allure et cela me donne l’impression que je suis en contrôle de ma vie.

Je connais la plupart des bonnes questions, et même certaines réponses.

Mais de temps en temps, alors que je me balance, je regarde au loin et qu’est ce que je vois ? JE vois une autre barre de trapèze qui vient vers moi. Elle est libre et je sais, dans cet espace intérieur qui sait, que cette nouvelle barre est pour moi.

C’est mon prochain pas, ma croissance, mon sentiment d’expansion qui vient me chercher. Dans le cœur de mon cœur, je sais que, pour évoluer, je vais devoir complètement lâcher l’attache de cette présente et bien connu barre pour m’envoler vers la prochaine.

À chaque fois que cela m’arrive, j’espère, non, je prie, que je n’aurai pas à lâcher complètement l’ancienne bar avant d’attraper la prochaine… Mais dans cet espace à l’intérieur de moi, je sais que je dois totalement lâcher mon emprise sur cette ancienne barre et pendant un moment, je dois me jeter dans l’espace avant d’attraper la prochaine.

À chaque fois, je suis remplie de terreur. Ça n’a pas d’importance si précédemment, j’ai réussi toutes mes traversées du vide de l’inconnu. À chaque fois, j’ai peur de la manquer et de finir écrasé sur des rochers invisibles dans le gouffre sans fond entre les barres.
Mais je le fais quand même. Mais dans cet espace à l’intérieur de moi, je sais que je dois totalement lâcher mon emprise sur cette ancienne barre et pendant un moment, je dois me jeter dans l’espace avant d’attraper la prochaine. Il n’y a pas de garantie, pas de filet, pas de contrat d’assurance, mais on le fait quand meme, parce que d’une certaine façon, de rester suspendu à cette ancienne barre n’est plus sur la liste des options. Alors pour une éternité, qui peut durer une micro second ou un millier d’années, je m’envole au-dessus du vide noir.

Le passé est derrière le future n’est pas encore là”.

Ça s’appelle une transition. Et je commence à croire que ces transitions sont les seuls espaces ou le vrai changement existe. JE parle du vrai changement, pas le pseudo-changement qui dure seulement jusqu’à ce que mes vieux mécanismes ne resurgissent.

Je remarque que, dans notre culture, ces zones de transition sont perçu comme un rien, un no mans land entre 2 endroits. C’est sûr que l’ancienne barre de trapèze était vraie et la nouvelle vient vers moi. J’espère qu’elle aussi, est vrai.


Mais le vide, entre les 2… Est ce que cela serait juste une zone de peur, de confusion, de désorientation qui devrait être passé le plus vite et le plus inconsciemment possible ??

NON ! Cela serait un vrai gâchis d’opportunité. J’ai le sentiment que ces zones de transition sont les seules vraies choses qui existent et les barres sont l’illusion que nous rêvons fin d’éviter le vide dans lequel le vrai changement, la vraie évolution prends place pour nous.

Que mon intuition soit vraie ou non, je pense qu’il est juste de dire que les zones de transition sont des lieux incroyablement riches. Elles devraient être honorées, et même savourées. Oui, avec toute la douleur et la peur et les sentiments de perte de contrôle qui peuvent (mais pas nécessairement) accompagner les transitions, elles restent les moments les plus vivants, les plus riches en croissance, les plus passionnants et les plus expansifs de notre vie.

Ainsi, la transformation de la peur n’a peut-être rien à voir avec l’élimination de la peur, mais plutôt avec l’autorisation de prendre le temps dans la transition entre les trapèzes.

Transformer notre besoin de saisir cette nouvelle barre, n’importe quelle barre, nous permet de rester dans le seul endroit où le changement se produit réellement. Cela peut être terrifiant.
Cela peut aussi être éclairant dans le vrai sens du mot.

Car en traversant le vide, nous pouvons apprendre à voler.

Danaan Parry


Screen Shot 2019-10-30 at 17.51.36.png

PODCAST - Episode 7: Leçon de bienveillance avec Jérôme Junqua

Aujourd'hui, j’interviewe Jérôme Junqua, papa, surfeur et environnementaliste engagé.

On parle de bienveillance et de comment se réaliser malgré une enfance difficile.

On parle aussi de comment assumer sa sensibilité en temps qu’homme au lieu de jouer au “big boys don’t cry”.

On parle de méditation.

Et du projet de Jérôme, “Du Jardin à l'assiette”, dans lequel il aide les particuliers à réaliser leur jardin potager en permaculture pour que plus de gens aient accès à une nourriture saine pour soi et pour sa famille.

Vous pouvez retrouver Jérôme sur intagram @jeromejunqua et sur sa page facebook: https://www.facebook.com/jeromejunqua/

Cliquez sur l’image pour écouter.

PODCAST - Episode 6: Comment devenir une leadeuse d'exception avec Séverine Hermary.

Yay guys !

Trop contente de partager ma première interview. J’ai eu la chance de parler avec Séverine Hermary créatrice et directrice de Satnam Club, à propos de création d’entreprise, suivre ses rêves, changer ses croyances et pleins d’autres pépites de sagesses.

Cette conversation m’a beaucoup inspiré et j’espère qu’elle vous plaira.

Bonne écoute !

Anouk