Les Joyaux (6/10)

Collection des joyaux

de sagesse

D'Anouk Corolleur

Screen Shot 2018-09-12 at 20.02.35.png

JOYAU n°4: Growth is key,

Tony robbins

La vie est en mouvement et ce qui stagne meurt. A partir de ce concept, peut importe la situation dans laquelle vous êtes, si vous êtes en action, vous avez déjà "gagner". Et lorsque le sentiment de croissance est là, vous vous sentez invincible, motivée et concentrer sur votre objectif. Vous mobilisez des ressources jusque là inconnu pour traverser les obstacles qui se mettent sur votre chemin. Le chemin est trépidant et, en arrivant à destination, vous vous êtes découverte une nouvelle personne.

La croissance demande 2 choses:

1. Une direction. C'est à dire une vision claire de là ou vous allez.

2. Une force qui vous pousse hors de votre zone de confort, c'est à dire un tel ras-le-bol de votre situation actuelle que vous n'avez plus le choix que de sortir et d'affronter vos peurs.



JOYAU n°5: The only thing

we have

is NOW, Eckart Tollé

(ou Écartelé comme dirait une de mes amies)

Il y a pas très longtemps je dînais avec un amie médecin qui s'occupe de gens en fin de vie. Un peu comme Bronnie War (l'infirmière Australienne qui à écrit un article sur les plus grand regrets des gens), mon amie me racontait que ce qu'elle entend le plus souvent de ses patients mourants c'est qu'ils regrettent de ne pas avoir réellement profiter, d'être passer à côté de leur vie, d'avoir été là mais de ne pas vraiment avoir vécu.

Vivre le moment, être entièrement engager dans notre activité, que ça soit surfer, travailler, manger, faire l'amour, écrire un article...

Je suis toujours reconnaissante lorsque mes amis voient que je ne suis pas là et lorsqu'ils me rappellent à l'ordre de présence. Il me permettent de ne pas passer à côté de la vie, et c'est un beau cadeau à faire à quelqu'un.


JOYAU n°6: Life is relational,

Frédérique Cherri

J'entends pas mal aussi de "Spiritual Seekers" qui ne supportent plus la présence des autres. Du coup, ils s'isolent dans la spiritualité, dans un temple en Inde. Ils se réfugient dans la méditation ou dans le yoga comme on se réfugiait autrefois dans la religion.

Ils aiment bien d'ailleurs la philosophie de notre ami Sartre: "L'enfer c'est les autres".

Pour moi Jean Paul à oublié quelques mots dans sa phrase. Je vois plus un truc du style:

"L'enfer, c'est moi, et lorsque je suis en présence des autres, je le ressens encore plus".

La pilule est plus difficile à avaler je vous l'accorde, car du coup je ne projette plus mon état sur les autres, il m'appartient.

Les autres sont une pure réflexion de nous-même. Ils sont nos plus grands professeurs car ils miroirent notre situation intérieur. Pas de jugement, une simple observation et un questionnement permet de nous faire avancer.

Et pour reprendre les mots de "Into the wild": "Happiness is only real when shared". La vie est riche que lorsqu'on la partage.



Les joyaux magiques (3/10)

Collection des joyaux de sagesse

D'Anouk Corolleur

Screen Shot 2018-09-10 at 17.32.19.png

JOYAu N°3:

 

The Grass is greener

 

where you water it -

 

Neil Barringham

 

Dans la consommation émotionnelle on passe d'un truc à un autre sans vraiment prendre le temps de l'apprécier. Et, dès qu'il devient un peu inconfortable ou qu'il nous ennuie, on passe à autre chose. Que ça soit, un film, une amitié, un sport, un objectif, une activité. Nous avons tendance à consommer l’expérience comme une cigarette, vite fais, et puis on la jette sur le sol en attendant avec impatiente la prochaine.

Génération zapping.

Le joyau "The Grass is greener where you water it" de Neil Barringham, nous rappelle l'importance de prendre soin de notre jardin et des plantes qui y poussent (nos relations par exemple).

Envoyer un texto à notre copine pour dire "je pense à toi", appeler mamie pour lui faire une coucou, accueillir avec un grand sourire un ami chez nous pour leur communiquer: "Je t'aime, bienvenue". Toutes ces attentions enrichissent la qualité de notre sol et permettent l'expression de relations aimantes, vibrantes et authentiques.

Dans mon jardin, j'ai des arbres solides qui ont pris racines il y a beaucoup d'années et je sais que je peux aller me réfugier sous leurs branches si il y a un tempête dans ma vie. J'ai beaucoup de chance, mais aussi je prends le temps de les nourrir, de les soigner et de les aimer.

Et parfois, il faut dire au revoir à une plante pour pouvoir faire de la place afin d'accueillir dans notre jardin, d'autres formes et couleurs.

C'est vous le paysagiste.


les joyaux magiques (2/10)

IMG_8347.jpg

 

Ma curiosité, mes voyages et mes rencontres m'ont permis d’ouvrir mon esprit à toutes sortes d'enseignements, de techniques et de courants d'idées. Depuis les enseignements de Jésus ou de Gautama Buddah, des messages chantés dans les gospels des églises noires américaines, aux allégories de la mythologie grecque, aux Alcooliques Anonymes, aux légendes Amérindiennes, au mystique du récit de Peter Pan, au texte métaphysique "Un cours en Miracle", jusqu'aux traditions Yogiques...

Je me définis comme une Chasseuse de Sagesse (Chasseuse de Sagesse, chasseuse de sagesse, chasseuse de sagesse... ahahah pas facile à dire hein?).

De la même manière qu'un chercheur part en quête de pierres précieuses; je déniche, renifle et goûte aux pièces de sagesse qui nous ont été laissées sur terre, afin de m'assurer de leur authenticité.

Et bien qu'ayant voyagé dans des pays lointains et exotiques, j'ai trouvé mes plus belles pièces dans le commun de la vie. 

Voici quelques-unes des pièces de ma collection privée.

Collection des joyaux de sagesse

D'Anouk Corolleur

JOYAu N°2:

 

You get in life

 

what you have the courage

 

to ask for -

 

Oprah Winfrey

 

Screen Shot 2018-08-31 at 14.44.12.png

Je croise pas mal de monde qui on appris à se "contenter" de "blah".

Ils se contentent d'une vie qui ne les inspire pas car il ont décidé que "la vie c'est comme ça".

Ils se contentent d'une situation x... parce qu'ils pensent que rien d'autre n'est possible pour eux.

Pour reprendre la phrase de Oprah Winfrey: 

— 'You get in life what you have the courage to ask for.'

Bien sur, il existe 2 sortes de "Contentement":

L'un emprisonne dans une vie triste, sans couleurs, et nous laisse dans un marécage émotionnel stagnant. Tandis que l'autre est l'expression de la gratitude qu'on appelle "Santosha" en tradition Yogique.

Ce joyau nous rappelle l'importance de CROIRE en nous et en NOTRE pouvoir.

Vous vous pensez peut être dans un job que vous détester parce que ... "c'est la crise" ou parce que "que vous n'avez pas de diplôme" ou ... parce que "vous êtes trop âgé "...

Et bien, ce joyau vous rappel que vous vous mettez des bâtons dans les roues...

L'Univers réponds toujours aux choses auxquelles vous croyez.

Vous croyez que vous êtes là pour une raison? Que vous avez quelque chose à donner? Que vous pouvez trouver un job dans lequel vous avez la liberté de partager vos talents?

Vous croyez qu'il est possible de faire l’expérience d'une relation romantique dans laquelle vous vous sentez libre, aimé, soutenu?

En créant de nouvelles croyances positives, nous ouvrons le champs des possible et l'univers nous guide.

Alors choisissez quelques chose qui vous fait profondément vibrer et ne vous "contenter" pas d'une vie qui n'inspire pas votre âme.


Ce joyau nous rappelle aussi que le pouvoir n'est pas à l’extérieur de nous... dans un job ou dans une relation. En effet, cette pensée nous replongerait dans de la consommation émotionnelle (nb. article précédent).

En ouvrant le champs des possible aujourd'hui, nous reconnaissons l’entièreté de votre âme, nous arrêtons de vouloir être en contrôle de tout et nous laissons l'univers (dieu, la magie, le cosmos) s'occuper de sa manifestation. En se détachant du résultat, nous devenons engager dans le moment présent, là où la magie opère.

C'est un paradoxe, comme beaucoup de principes fondamentaux qui régissent l'Univers.

 

les joyaux magiques (1/10)

Les gens ne viennent généralement pas me voir pour que j'ouvre leur troisième œil ou que je leur révèle leur animal totem. 

Ils viennent me voir parce qu'ils ont des problèmes dans leurs couples, parce qu'ils se posent des questions professionnellement, parce qu'ils veulent perdre du poids, parce qu'ils ont fait un burn out et qu'ils n'avancent pas avec leur psy, parce qu'ils recherchent le sens de leur vie, parce qu'ils sont démotivés et soyons honnête .... presque un peu déprimés.

"Tout va bien", mais en fait... pas vraiment et ils ne savent pas par où commencer.

Je vous avoue que je suis hyper excitée lorsque quelqu'un signe pour mon programme "Awaken". Je sais que ce que je fais fonctionne, et si la personne est ouverte à être coachée par moi, alors c'est le début d'une merveilleuse aventure.

Mon coaching est anticonformiste, puisqu’il est basé sur le fond autant que sur la forme. Dans ce sens je fais le pont entre la thérapie et le coaching traditionnel. Mes clients m’emmènent faire un petit tour dans leur passé (car il y a certaines choses à comprendre là bas), puis nous créons un plan d'actions tourné vers le futur pour agir vers la construction d'un meilleur lendemain dans tous les domaines de la vie de la personne (romantique, professionnel, santé physique, financier... ).

Mon point fort, c'est l’émotionnel. Le but de mon intervention est que ma cliente finisse le programme en se réveillant les lundis matin, excitée et inspirée par sa vie.

Il est possible que si vous me lisiez aujourd'hui vous soyez encore ce que j'appelle un "consommateur émotionnel".

C'est à dire que vous recherchez le bonheur à l’extérieur de vous au lieu que celui-ci soit généré depuis l’intérieur afin d'être partagé et étendu aux autres.

Je sais que vous êtes une personne intelligente et vous SAVEZ que ce bonheur est à l’intérieur de vous et pas dans une boite de chaussure Maje.

Screen Shot 2018-08-14 at 09.21.32.png

 

Cependant, SAVOIR

 

quelque chose

 

est tout à fait différent

 

d'en faire l’expérience.

 

La consommation émotionnelle prend toutes les formes possible et imaginable: vêtements, soirées, nourriture, voyages, sexe, travail, projets, musique...

Mais aussi dernièrement avec l’émergence de cette "nouvelle" consommation hype et spirituelle du genre: yoga, méditation, jeunes et livre de développement personnel.

Peu importe la forme, vous n'êtes toujours pas un générateur d'émotions et vous vous sentez spectateur de votre vie au lieu d'en être l'acteur principal.

J'ai dédié les 7 dernières années de ma vie à observer et questionner le monde pour comprendre s'il existe un réel chemin à suivre afin de pouvoir vivre de manière heureuse et épanouie.

Ma curiosité, mes voyages et mes rencontres m'ont permis d’ouvrir mon esprit à toutes sortes d'enseignements, de techniques et de courants d'idées. Depuis les enseignements de Jésus ou de Gautama Buddah, des messages chantés dans les gospels des églises noires américaines, aux allégories de la mythologie grecque, aux Alcooliques Anonymes, aux légendes Amérindiennes, au mystique du récit de Peter Pan, au texte métaphysique "Un cours en Miracle", jusqu'aux traditions Yogiques...

Je me définis comme une Chasseuse de Sagesse (Chasseuse de Sagesse, chasseuse de sagesse, chasseuse de sagesse... ahahah pas facile à dire hein?).

De la même manière qu'un chercheur part en quête de pierres précieuses; je déniche, renifle et goûte aux pièces de sagesse qui nous ont été laissées sur terre, afin de m'assurer de leur authenticité.

Et bien qu'ayant voyagé dans des pays lointains et exotiques, j'ai trouvé mes plus belles pièces dans le commun de la vie. 

Voici quelques-unes des pièces de ma collection privée.


Collection des joyaux de sagesse

D'Anouk Corolleur

Screen Shot 2018-08-14 at 09.15.25.png

Joyau n°1: 

 

Follow your Bliss,

 

Joseph Campbell

 

Il existe 2 voix à l'intérieur de chacun d'entre nous. L'une la voix de l'égo, l'autre la voix de l'âme.

Parlons de la voix de l'égo.

L'égo vous veut du mal.

Il est extrêmement malin et ne se présentera jamais en vous disant: "Je te veux du mal".

Pensez bien que si c'était le cas, nous ne l'écouterions jamais !

Non, l'égo est vicieux. Il se déguise en bienfaiteur et trouve toujours des excuses et justifications extrêmement valides afin d'assouvir ses fins.

L'égo vous prendra par surprise et en le laissant vous possédez vous deviendrez littéralement, inconscient.

Si vous ne vous réveillez pas, l'égo vous tuera. Il ruinera votre santé, vos relations et votre bonheur. 

L'égo aura certains d'entre nous vite, tandis qu'il en tuera d'autres à petit feu...

Les épidémies de diabète, d’obésité et tous les autres problèmes de santé de notre monde sont dues aux hommes qui tombent inconscients sous l'emprise de l'égo.

Les guerres, qu'elles soient entre 2 pays ou entre 2 individus, sont dues aux hommes qui tombent inconscients sous l'emprise de l'égo. .

La base de la souffrance de l'homme, c'est qu'il a choisi la peur de l'égo au lieu d'avoir choisi l'autre chemin...

Celui de l'amour.

L'Amour, c'est la voix de Dieu à l’intérieur de nous.

Je sais que je vais en choquer plus d'un avec le mot "Dieu", donc libre à vous de remplacer ce mot avec celui qui vous convient:  "Univers, ange, Spirit, âme, petite voix, amour divin, cosmos".

Je suis à l'aise avec le mot Dieu parce que pour moi, il n'évoque pas un grand Monsieur barbu qui terrorise le monde. Pour moi "Dieu" c'est l'Amour inconditionnel. Il n'est pas attaché à l'histoire d'une religion, et à ce que les Hommes ont fait de cette religion. Mais il n'est pas exclu non plus de la religion.

Dans son livre "Le voyage du héros", Joseph Campbell explique qu'il faut "Suivre son bonheur" ("follow your bliss"), c'est à dire suivre ce qui nous fait du bien.

Cependant, il est possible que si je "suis mon bonheur", je finisse sur une île tropicale, bourrée, en train de siroter des mojitos, ou bien devant Netflix avec un paquet de gaufre au miel et avec mon iphone en mode "ne me dérangez pas".

Si je "suivais mon bonheur", il y a des chances que je finisse obèse, diabétique, alcoolique et déprimé.

Suivre son bonheur, est un vrai travail d'explorateur dans lequel on reste alerte et conscient pour comprendre ce qui nous fait VRAIMENT du bien.

En ayant la volonté de suivre ce chemin, chaque expérience est un moyen de se tromper et d'apprendre afin d'évoluer et d'affiner notre expérience du bonheur.

Suite de la collection à venir...